FAQ Jeunes

Imprimer

 

Comment je m’y prends pour chercher un logement ?

Vous avez défini votre budget logement et vous souhaitez commencer votre recherche de logement.  Dans un premier temps, clarifier votre projet résidentiel  en déterminant  les caractéristiques souhaitées du logement et son lieu.  Afin d’optimiser votre recherche il faut utiliser toutes les méthodes existantes. Vous avez alors intérêt à suivre plusieurs pistes à la fois :
- Les annonces dans les journaux gratuits
- Internet
- Les agences ou régies immobilières
Lors de votre recherche de logement vous pouvez être confronté à certaines difficultés : décryptage des offres, vocabulaire délicat de l’immobilier, … Nous sommes là pour vous aider dans ces démarches et à ne pas tomber dans certains pièges. Pour être épaulé dans votre recherche de logement, contactez le CLLAJ de la Haute Gironde au  05 57 42 89 75.

J’ai peur d’appeler des propriétaires, est ce qu’on peut le faire ensemble ?

Vous avez trouvé un logement qui correspond à votre budget et à vos critères, il faut maintenant vous mettre en relation avec le propriétaire du bien. Cependant, ce n’est pas un exercice facile, d’autant plus que le langage immobilier peut être délicat et pas toujours compréhensible.  
Si vous éprouvez ces difficultés,  Le CLLAJ peut alors servir d’intermédiaire entre vous et le propriétaire et vous aider à poser les bonnes questions et  envisager le plus sereinement possible votre recherche de logement.
Nous pouvons vous donner quelques conseils simples pour mettre toutes les chances de votre côté afin de bien préparer votre appel, votre première visite d’appartement afin de mettre tous les atouts de votre côté. Le CLLAJ est là pour vous aider au 05 57 42 89 75.

Quelles sont les aides auxquelles j’ai droit ?

Afin de permettre à chacun d’accéder à un logement, il existe des aides spécifiques attribuées sur des critères de revenus et de situation familiale.
- L’aide au logement de la CAF peut prendre différentes formes et le montant varie suivant des critères bien précis (type de logement, montant du loyer, …). Le CLLAJ est là pour vous aider à faire cette demande et réaliser avec vous une estimation du montant de l’allocation logement que vous pourriez recevoir. Attention si vous avez moins de 21 ans sachez que vos parents ne pourront pas en même temps continuer à percevoir des prestations familiales pour vous.
- Une aide, en plus de l’aide au logement de la CAF, est également possible pour les personnes en formation professionnelle étant en logement autonome.
En fonction de votre situation, la conseillère logement du CLLAJ vous guidera au mieux dans les différents dispositifs existants.  RDV à la permanence la plus proche de chez vous pour être informé et aidé dans vos démarches.

Combien ça coûte d’avoir un logement ?

L’accès à un logement engendre des frais surtout pour le premier mois d’installation. Afin de vous préparer au mieux à ce nouveau logement, mieux vaut établir un budget prévisionnel d’installation en anticipant les dépenses :
- Le premier mois de loyer et des charges : votre loyer est payable d’avance chaque mois. A la signature du bail vous aurez donc à vous acquitter du premier mois de loyer et charges. Attention, l’allocation logement donc vous pourriez bénéficier n’est versée qu’à partir du deuxième mois de location
- Le dépôt de garantie : cette somme est égale à un mois de loyer. Il est demandé par le propriétaire afin de se prémunir contre d’éventuelles dégradations du logement. Cette somme vous sera remise à votre départ du logement si aucune dégradation n’a été constatée dans le logement.
- Les honoraires de l’agence immobilière représentent généralement un montant équivalent à un montant proche d’un  mois de loyer hors charges. Cette somme vous est demandée uniquement après la signature du bail.
- L’assurance habitation : cette assurance multirisque habitation est obligatoire, elle vous couvre en cas de dommages dans votre logement.
- Charges (électricité, eau, tel, gaz) : frais d’ouverture et premières factures sont à prévoir
- Il est important de prévoir également les dépenses d’aménagement nécessaire (lit, frigo, …)
Si vous éprouvez des difficultés à mettre en place un budget prévisionnel, vous pouvez vous faire aider auprès du CLLAJ de la Haute Gironde. Suivant votre situation, des aides sont également mobilisables afin de vous soutenir financièrement pour la prise en charge de certaines dépenses.

Je n’ai pas de garant, est ce que je peux quand même accéder à un logement ?

Lorsque vous souhaitez louer un logement, le propriétaire peut vous demander un garant si vous n’avez pas les revenus réguliers suffisants pour être solvable. C’est pour eux une garantie supplémentaire en cas d’impayés de loyer. Le garant s’engage alors à prendre en charge le loyer et les charges impayés.
La famille ou les amis peuvent se porter garant pour vous, si ce n’est pas le cas, d’autres solutions sont possibles en fonction de votre situation professionnelle et de vos revenus.
Si vous êtes dans cette situation n’hésitez pas à contactez le CLLAJ pour effectuer ces démarches auprès de votre conseillère logement. Elle vous informera sur les dispositifs existants et vous aidera dans la constitution des demandes de garant. Rapprochez vous du CLLAJ et prenez RDV au 05 57 42 89 75.

Gérer mon budget, payer mes factures, entretenir mon premier logement ? ça me fait peur, pouvez vous m’aider ?

La prise d’un logement implique que vous soyez en mesure de payer mensuellement toutes les charges et les dépenses qui sont à votre charge. Il est donc important de commencer par poser ce budget en enregistrant et listant vos dépenses et vos revenus. Il existe des dépenses fixes, à payer à dates régulières tous les mois et des dépenses variables que vous pouvez répartir et organiser en fonction de votre entrée d’argent.

Il est donc très important d’établir le plus précisément possible votre budget pour pouvoir ainsi adapter vos postes de dépenses. Pour le paiement de vos charges, pensez à mensualiser autant que possible et à utiliser le prélèvement automatique cela vous permettra n’éviter de régler vos factures.
Pour toutes questions supplémentaires ou pour vous faire aider dans la gestion de votre budget contactez nous et rencontrez la conseillère logement.

Est ce que mes parents peuvent être aidés par le CLLAJ ?

Le CLLAJ est un dispositif destiné aux personnes âgées de 16 à 30 ans, nous ne pouvons donc pas directement aider vos parents. Cependant, si vous habitez toujours au domicile parental et que cela engendre des frais pour eux, en fonction de votre situation professionnelle, de votre niveau de revenu et de votre âge vous pouvez éventuellement avoir accès à des aides financières et ainsi soulager autant que possible vos parents.
En fonction de votre situation, la conseillère logement du CLLAJ vous guidera au mieux dans les différents dispositifs existants. Rapprochez vous de la permanence la plus proche de chez vous pour rencontrer la conseillère logement!

Je vis chez mes parents, je voudrais avoir mon logement, comment faire ?

Avec votre conseillère logement,  vous pourrez :
• Construire et approfondir votre projet
• Etudier les différentes solutions possibles en fonction de votre budget
• Consulter et décrypter des annonces
• Etre mis en relation avec des propriétaires privés
• Etre informé sur le dispositif de sous location développé par le  CLLAJ
• Réaliser des demandes de logements sociaux
• Etre aidé dans le montage des aides financières auxquelles vous pouvez prétendre
Vous avez la possibilité de rencontrer une conseillère logement du CLLAJ pour lui faire part de votre projet logement. Venez la rencontrer sur une des permanences !

 

Je suis à la rue, est ce que le CLLAJ peut m’aider ?

Le CLLAJ peut vous aider en vous mettant en lien avec :
• Des structures d’urgence
• Des CHRS (Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale)
• Des Foyers de Jeunes Travailleurs
• Dispositif ALT
• Des résidences sociales
• Les services sociaux et les associations
Si vous êtes en situation de grande précarité ou d’errance, ne restez pas seul. Le CLLAJ travaille en partenariat avec les services sociaux locaux et au besoin pourra les interpeller selon votre situation.
Rapprochez vous du CLLAJ de la Haute Gironde, la conseillère logement vous proposera les dispositifs les plus adaptés à votre situation et vous aidera à trouver une solution d’hébergement ou de logement.

Je suis en formation 5 mois à Blaye, le CLLAJ peut il m’aider ?

Vous n’êtes pas du coin et dans le cadre de votre formation, vous devez venir pendant plusieurs mois en Haute Gironde. Le CLLAJ peut vous épauler et vous informer sur les possibilités de logement et d’hébergement et sur une meilleure connaissance du territoire. Il peut s’agir de rechercher un logement à un prix raisonnable pour une courte durée ou d’envisager d’autres alternatives pour un hébergement pendant la durée de votre formation.  Le CLLAJ est présent sur les 5 cantons de la Haute gironde, contactez nous au 05 57 42 89 75.

J’ai un logement est ce que le CLLAJ peut m’aider dans mes démarches ?

Le CLLAJ vous accompagne dans votre recherche de logement mais également dans le maintien dans votre logement. Il vous informe, vous conseille et vous accompagne dans vos démarches (démarches administratives, conseils pratiques sur la tenue d’un logement,..)  et vous oriente, si nécessaire vers les interlocuteurs appropriés.
Vous pouvez prendre RDV avec la conseillère logement pour toutes vos questions relatives à vos démarches dans le logement.

J’ai perdu mon logement car j’avais des difficultés à payer mon loyer, comment puis je retrouver un logement et sans avoir les mêmes problèmes ?

Séparation, perte d’emploi, dépenses imprévue, votre budget est sérieusement diminué et les conséquences sont souvent très difficile. Pour éviter que les problèmes ne s’accumulent ne restez pas isolé et demandez conseils auprès d’organismes compétents afin de mettre en place les recours existants. Pour information, un numéro gratuit « sos loyers impayés » a été mise en place ( 0 805 16 00 75 )
Pour éviter de rencontrer les mêmes difficultés et d’accéder à votre nouveau logement de manière sereine, il faut avant tout s’assurer que plus aucunes dettes locatives n’est en cours, ou dans le cas contraire réaliser les démarches nécessaires pour épurer votre dette. Il faudra ensuite réaliser le plus précisément possible votre budget. Vous saurez alors plus concrètement l’enveloppe disponible que vous pourrez consacrer à votre logement sans vous mettre en difficultés. Le CLLAJ a pour missions de vous donner des conseils adaptés, des outils pour gérer votre budget et vous accompagner dans l’accès à votre nouveau logement.
Le CLLAJ propose également des logements en sous location, vous pouvez alors bénéficier d’un accompagnement dans le logement afin de vous épauler dans un premier temps et d’envisager plus sereinement l’accès à un logement autonome. Pour en savoir plus sur le dispositif de sous location, appelez le CLLAJ au 05 57 42 89 75 et prenez RDV avec la conseillère logement.

Est ce que je peux demander à mon propriétaire de faire des réparations dans mon logement ?

Il faut avant tout savoir que pour toute location le locataire, comme le propriétaire, a des droits et des obligations.  A partir du moment où le bail est signé par les deux parties, locataires et propriétaires ont des obligations mutuelles. En termes de réparation dans le logement, il existe une répartition qui peut paraitre parfois flou.
En effet le locataire doit veiller à maintenir en l’état le logement qu’il occupe, il  doit donc  assurer l’entretien courant du logement et les petites réparations (entretiens des appareils électriques, changement des ampoules, remplacement des interrupteurs). Le propriétaire quant à lui, à a sa charge les réparations importantes (changement de la chaudière, installation électrique défectueuse, …). Il n’est pas toujours simple de distinguer les grosses et menu réparation à la charge de chacun.
Le CLLAJ pourra vous renseigner plus précisément sur vos droits et devoirs et réaliser ensemble les démarches nécessaires ou vous orientera, si besoin, vers des organismes spécialisés dans ce domaine. Pour cela adressez vous au CLLAJ de la Haute Gironde, la conseillère vous accueillera pour trouver ensemble des solutions.

End FAQ

 

Copyright © 2019 CLLAJ de la Haute Gironde - Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes - Tous droits réservés