La sous-location

Imprimer

 

Le CLLAJ est locataire d’un ensemble de logements sur la Haute Gironde. Il en assure donc les devoirs lui incombant.

Comment ?

  • Le propriétaire du logement s’engage à proposer un bien en bon état, bien situé et à prix modéré.
  • Une convention de location est mise en place entre le CLLAJ et le propriétaire afin d’autoriser la sous location.
  • Pour le propriétaire, l’interlocuteur unique est le CLLAJ. C’est le CLLAJ qui, une fois la convention signée, gère les états des lieux entrants et sortants des sous locataires, effectue les démarches administratives nécessaires…

N’hésitez pas à contacter notre technicien en gestion locative au 07 87 33 08 48 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En tant que propriétaire bailleur, j'ai comme tous les bailleurs, chaque fois que l'un de mes locataires quitte le bien loué le souci d'en trouver un nouveau. Mon choix, entre les différents candidats, s'effectue principalement à partir de trois critères ; La capacité de celui-ci à payer mensuellement son loyer et la garantie d'obtenir une personne qui se porte caution en cas de défaut de paiement et enfin la « sympathie » et la « confiance » envers le futur locataire.
Lors de la dernière vacance de mon bien, après avoir fait visiter plusieurs candidats, j'ai été contacté par le CLLAJ de la  Haute Gironde qui m'a proposé pour une des personnes qui venait de visiter un partenariat en sous-location. Après visite du bien par le CLLAJ, et explications sur la sous-location, j'ai donné mon accord. En fait, ce dispositif est très confortable pour le propriétaire. Le bail est signé avec Le CLLAJ. Le CLLAJ règle directement par virement le montant du loyer au propriétaire à une date prévue dans le bail. Il règle également le dépôt de garantie, et le CLLAJ se débrouille de tout avec le locataire.
Reste bien évidemment au propriétaire à fournir un logement décent, aux normes d'habitabilité avec les diagnostics obligatoires en cours. Pour ma part, je pense que ce dispositif est un excellent moyen de garantir aux bailleurs un paiement et aux locataires un toit. En bref, cela sécurise l'ensemble. La location est une question de confiance mutuelle, et avec Le CLLAJ, je suis assez serein et je n'hésiterai pas à redonner un bien en sous-location.
Bernard

 

à télécharger : KIT BAILLEUR CLLAJ Haute Gironde

Copyright © 2019 CLLAJ de la Haute Gironde - Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes - Tous droits réservés